Archive pour septembre 2012

postheadericon Interview de Georges – Petit-petit-petit Magazine

Interview de Georges par Les Enfants du Design

Bonjour Georges, Les Enfants du Design te remercient vivement d’avoir accepté cette invitation à goûter, nous sommes très honorés de recevoir une aussi CURIEUSE personnalité.

1 – Pourquoi es-tu si petit ?

Pour ressembler à un cahier d’enfants qui ferait le bonheur des 7-12 ans. Avec ce format, c’est facile de me feuilleter, de me lire, de me tourner dans tous les sens, de jouer sur mes pages.

2 – D’où viens-tu ? Raconte-nous ta naissance.

J’ai été imaginé par des créateurs de revues un peu fous qui rêvait de faire un magazine différent pour les enfants. Ils ont cogité, se sont amusés… Et voilà, Georges – Petit, petit, petit magazine était né : un bookzine trimestriel, graphique et décalé qui propose une mine d’histoires, de jeux et de rubriques-à-brac. Le tout servi uniquement par de l’illustration et surtout sans aucune publicité.

Magazine Georges3 – A quoi ressemble votre quotidien (euh pardon votre trimestriel) de petit-petit-petit magazine ?

Il faut choisir des thèmes rigolos, inventer plein de jeux, inviter beaucoup d’illustrateurs aux styles très différents mais qui correspondent bien à l’esprit de Georges, interviewer des gens passionnants pour les faire parler de leur métier et le raconter aux enfants, inventer des jeux en turc ou en coréen, trouver de drôles d’idées de bricolage…

4 – Quelle est votre plus grande motivation de petit-petit-petit magazine ?

Je crois que c’est de faire un magazine vraiment différent de ce qui est proposé aux enfants en kiosque notamment et de voir des enfants me découvrir et dire : « Waouh, trop classe ! » et de savoir qu’ils attendent avec une grande impatience le prochain numéro.

5 – Sans vouloir  t’offenser, ton style est un peu rétro quand même, tu vois ce que je veux dire…  Tu parles aussi un peu comme à l’ancien temps. Disons que tu n’es pas très classique comme magazine. ..

Oui, c’est vrai, j’aime beaucoup le graphisme, les affiches, le travail typographique des années 50, 60, 70… J’aime beaucoup jouer avec ces codes. Mais on me dit souvent que ce qui me caractérise c’est justement le mélange entre ce petit côté rétro et un graphisme et des illustrations très modernes, très épurées…

6 – En fait, vous êtes un peu comme les Enfants du Design, vous parlez aux petits et aux grands enfants c’est ça ?

Oui, c’est vrai qu’il n’y a pas que les petits qui s’amusent et j’en suis très fier. Les grands aussi sourient lorsqu’il y a plusieurs niveaux de lecture et ils se prennent souvent au jeu et retombent un peu en enfance. Je compte d’ailleurs parmi mes abonnés de grands enfants.

Magazine Georges7 – Vous avez une drôle de façon de compter quand même : Moustache, Valise, Cupcake… Ca doit pas être pratique pour jouer au Loto ! Comment choisissez-vous vos numéros ?

L’idée du magazine Georges a commencé par là : ne pas lui donner des numéros classiques mais des numéros thématiques. Numéro moustache, trompette, lunettes, vélo… A chaque édition sa thématique et ce « numéro picto » est vraiment notre marque de fabrique. Pour choisir un thème, il faut d’abord qu’il se prête bien à être représenté par un picto stylisé. Et puis aussi, il faut que nous viennent d’emblée des idées de jeux qui fonctionneraient bien avec ce thème.

8 – Et vous quelle est votre rubrique préférée (C’est GEORGES qui pose la question et c’est Les Enfants du Design qui répondent).

Notre rubrique préférée sans hésiter c’est celle des métiers. On se jette dessus dès qu’on reçoit notre Georges. Parce que quand on était plus jeunes, ça nous aurait bien aidé à choisir notre métier. Un jour d’ailleurs si ça t’intéresse, je te parlerai du mien. J’ai mis du temps pour le trouver celui-là.

Magazine Georges

Pour retrouver Georges à toute heure, rendez-vous sur son site: c’est ici.

Pour le feuilleter au quotidien, retrouvez-le à la librairie du coin !

Les Enfants du Design