Archive pour juin 2014

postheadericon Rencontre avec Nathalie Rives – La chambre de Marine

Nathalie Rives © Sabine SerradCe mois-ci, Les Enfants du Design s’invitent chez Nathalie Rives qui nous fait découvrir son univers déco à travers la chambre de sa fille Marine.

Nathalie est styliste d’intérieur, passionnée par son métier, elle fourmille d’idées et de projets qu’elle nous livre dans cette interview avec humour et générosité.

Découvrez la sélection de Nathalie sur le site !

- – -

Pour en savoir plus sur Nathalie Rives, rendez-vous sur: www.nathalierives.com

Reportage photo par Sabine Serrad

Nathalie Rives © Sabine SerradBonjour Nathalie, merci de nous avoir invités à découvrir la jolie chambre de Marine ! Racontez-nous comment elle s’est « construite ». C’est un travail à 2 on dirait…

Tout à fait, la relève est assurée. Marine  grandit avec une maman styliste d’intérieur, j’ai longtemps travaillé de chez moi et cela se ressent. Je l’ai influencée inconsciemment mais elle a un œil particulièrement avisé pour son âge et des idées bien arrêtées (cela doit être génétique, les idées arrêtées bien sûr!)Nathalie Rives © Sabine Serrad

Le lit : je  l’ai trouvé sur le trottoir à New York (Nous y avons vécu 6 ans),  un petit coup de peinture et HOP! La voilà dans un superbe « lit from New York !!!! ».

Mademoiselle  adore sa forêt magique et s’endort protégée par ses arbres (j’en profite encore avant que les posters de chanteuses n’envahissent les murs.) A ce sujet une petite astuce, pour l’instant je les accroche à l’intérieur de son placard !!! (On résiste comme on peut !)

Comment définiriez-vous en quelques mots le style de cette chambre ?

Vintage, actuelle et poétique à la fois.

Vintage  avec les pièces chinées : je les choisis et « Mademoiselle » les valide.

Actuelle : elle a eu un coup de cœur pour les coussins Numéro 74 qui sont un juste mélange de rock et poésie (pour la petite histoire j’ai découvert que c’est Poupi une copine de lycée qui a créé cette jolie marque).

Les Tapis Muskhane tout doux pour ses petits petons et furieusement tendance !

Le bureau devait impérativement  avoir la couleur de ses arbres en plus de répondre aux diktats de Marine. Le bureau Sirch allie élégance et simplicité.

Poétique : sur le thème de la forêt fantastique, ce sont les déco de vitrine de Noël d’une grande enseigne de design je les ai harcelés, je les voulais alors qu’elles n’étaient pas à vendre. (Mon côté têtue et ce pour le plus grand plaisir de ma fille !)

Nathalie Rives © Sabine Serrad

Est-ce que la chambre de Marine reflète votre style en matière de décoration ? Est-ce que vous mixez de la même manière ancien et contemporain dans vos réalisations ?

C’est une chambre de petite fille, mon style est encore plus marqué dans un intérieur d’adulte,  et en effet je ne veux pas d’une seule époque, d’un seul style, matériau ou couleur. L’élégance est souvent dans les contrastes et les mélanges.

 

Nathalie Rives © Sabine SerradVous  vous définissez comme « styliste d’intérieur », c’est un terme qui peut paraître très large. En quoi cela consiste-t-il exactement ?

C’est un terme générique donc large. Le stylisme d’intérieur s’adapte à des scénographies évènementielles, de l’édition de meuble, l’architecture d’intérieur,… toutes ces différentes facettes que propose mon agence Nathalie Rives. Les cases sont par définition réductrices. L’appellation styliste d’intérieur ouvre tous les horizons.

Quelle est votre pièce de mobilier ou déco préférée dans la chambre de Marine ?

J’adore ces coussins qui vous invitent aux rêves et ceux d’une petite fille sont toujours saupoudrés de magie non ? Le coussin, c’est le confort,  cocooning, c’est un élément très présent dans mes maisons. C’est très important que l’on se sente bien chez moi.

Il y a aussi je l’avoue son « lit from New York » j’adore l’idée de mettre tout ensemble, des pièces de designer à côté d’objets récupérées. La déco ne doit  pas connaître le snobisme !

Nathalie Rives © Sabine Serrad

Une anecdote sur les habitudes de Marine dans sa chambre ?

Marine adore se servir de ses arbres pour accrocher ses décorations de saison avec la musique à fond porte fermée évidemment (comme toute préado qui se respecte !). Les guirlandes apparaissent à Noël, des flocons découpés dans du papier en février, des fleurs au printemps (généralement mes broches en tissus!!!)

Nathalie Rives © Sabine Serrad

J’ai cru comprendre que vous aviez une actualité chargée pour la rentrée 2014. Est-ce que vous pouvez nous en dire un peu plus ?

Effectivement chargée est un euphémisme mon agence Nathalie Rives a un projet avec Ressource, le marchand de couleurs, pour septembre.

Je me lance dans l’édition en créant une table d’appoint en céramique réalisée par la poterie de la Madeleine à Anduze. Elle sera présentée au Design Tour en Octobre à Lyon.

L’agence Nathalie Rives ouvrira également une  galerie à Lyon en septembre.

Je ne sais pas pourquoi mais quelque chose me dit que mes vacances ne s’annoncent pas aussi sereines que prévu!!!

Sérieusement, j’ai la chance d’avoir un travail qui est une passion,  je ne travaille donc jamais :-) ou tout le temps (question de point de vue !)

Nathalie Rives © Sabine Serrad

Découvrez la sélection de Nathalie sur le site !

Les Enfants du DesignLes Enfants du Design

postheadericon La chambre de Brune par Constance – The Socialite Family

 

La chambre de Brune par Constance - The Socialite FamilyA travers son blog The Socialite Family, Constance Gennari nous invite à partager l’univers déco de familles contemporaines. Comme nous, elle aime la déco, le design et les gens qui vivent avec. Il y a quelques semaines, nous avons eu le plaisir d’accompagner Constance dans le relooking de la chambre de sa fille Brune. Coup de cœur pour cette jolie chambre d’enfant déjà mise à l’honneur dans le dernier magazine Elle !

 

Bibliothèque Salamandre Nonah Bureau Geo We Do Wood

 

 LA SELECTION DE CONSTANCE

 

- Constance, comment définirais-tu tes goûts en matière de déco ? J’ai cru apercevoir dans ton salon un mix de vintage et de contemporain que l’on retrouve d’ailleurs dans la chambre de ta fille.

Je vis dans un appartement très moderne que j’adore  mais c’est vrai que naturellement je vais avoir tendance à préférer le vintage. J’aime l’histoire des meubles, j’aime me dire que les meubles ont eu une vie, une histoire avant. Pour les bijoux et les vêtements j’ai la même passion. En revanche je suis bluffée par les meubles écologiques et très design que l’on trouve en ce moment et plus particulièrement par leurs lignes. Du coup oui des marques comme Rafa Kids, Kalon et Perludi sont démentes !

 

- Parmi les pièces que tu as sélectionnées pour la chambre de ta fille, quelle est celle que tu préfères ?

Je suis archi fan de la couette en lin de chez Linge Particulier, des coussins pomme Blabla et de la maison Luckyboysunday. Mais mon crush va pour le bureau We Do Wood sans comparaison. Il a une ligne 50 sublime et je rêve presque de l’avoir pour moi !!

 

- Une anecdote sur Brune dans sa nouvelle chambre ?

Depuis qu’elle a une nouvelle chambre, c’est son grand frère qui y passe plus de temps ! Il squatte un peu son terrain de jeu en ce moment :-)

 

Papier peint: Pierre Frey

 

> Découvrir la sélection de Constance sur Les Enfants du Design !

Les Enfants du DesignLes Enfants du Design

postheadericon Interview de Constance Gennari créatrice du blog The Socialite Family

Constance Gennari - The Socialite FamilyIl y a quelques semaines, nous avons eu le plaisir d’accompagner Constance du blog The Socialite Family dans le relooking de la chambre de sa fille Brune.

Les Enfants du Design se sont invités chez Constance le temps d’un café, histoire de vous rapporter quelques clichés et d’en apprendre un peu plus sur la photographe des « socialite families » !

Rencontre avec Constance Gennari…

- Constance, raconte-nous comment est né The Socialite Family

Elevée dans une famille très attachée à l’art et aux mobiliers, j’étais à bonne école. J’ai grandi entre Paris et Milan, deux villes qui sont les capitales du bon goût et de l’élégance dans la mode et le design. Une mère collectionneuse passant tout son temps entre l’hôtel des ventes de Drouot et les puces de Vanves.  The Socialite Family est né naturellement dans une période de transition dans ma vie. J’ai eu la forte envie d’aller à la rencontre d’une nouvelle génération de gens, ceux qui ont une éducation, qui aiment le design mais qui composent à leur manière leurs intérieurs.


- Qu’est-ce qui t’a poussée à monter ton propre projet ?

Une envie de liberté ! Celle de créer un blog sans pression et  montrer ce que l’on est capable de faire. On crée sa propre vitrine. Pour moi c’était donner à voir les intérieurs de gens qui me plaisent et qui me fascinent. Ce sont mes amies qui d’ailleurs ont été les premières cibles.

 

- Est-ce que tu étais photographe de formation ou est-ce que tu pratiquais plutôt la photo à titre perso ?

Au départ je faisais travailler des photographes puis l’envie de prendre l’appareil photo me démangeait, je me suis lancée et je suis accro désormais. Je shoote toutes les familles de mon site depuis plus d’un an.

 

- Quelle est ta ‘pratique’ de la photographie.  Es-tu une accro de la technique, tu as plein de matos que tu emmènes partout avec toi ? Quel appareil t’accompagne dans tes shootings ?

Je ne suis pas celle qui trimballe sans arrêt son appareil photo, c’est souvent lourd et fragile. Du coup pour capturer des moments j’utilise un petit Leica et mon téléphone quand vraiment je n’ai rien.

Laure Vial de Chatenet et Bertrand - Copyright The Socialite Family

- Je crois que le reportage déco « vivant » dans lequel apparaissent les propriétaires des lieux est un concept assez anglo-saxon. Tu as l’air d’être plutôt pionnière en France non ? Comment t’es venue cette idée, qu’apporte la présence de ces sujets à tes yeux ?

Avoir les habitants des lieux fait toute différence car on a envie de faire le lien entre ce que l’on voit et ceux qui vivent dans ce décor. Toute petite ma mère se procurait les magazines de déco anglais et les décors sublimes qui étaient présentés attisaient ma curiosité. J’avais envie de voir les visages et la personnalité des hôtes.

 

- Raconte-nous ton premier shooting, tes tâtonnements… La naissance du concept dans la pratique. Est-ce qu’il a été clair pour toi dès le début ou est-ce qu’il s’est construit avec tes protagonistes ?

La 1ère prise de vue était chez des amis qui m’ont fait confiance et laisser faire. Bien sûr c’est au fil des shootings que j’ai peaufiné le style et l’angle du site. Mais c’était très clair pour moi.

 

- The Socialite Family a tout de suite rencontré un grand succès. Depuis nous t’avons vu intervenir dans l’émission Intérieurs et même présenter ta propre émission Les Tribus de Constance sur Maison +. Que souhaiter de plus ! As-tu d’autres projets en tête pour cette année ?

Je suis ravie de ce retour et de l’enthousiasme de la presse sur The Socialite family c’est très gratifiant, ça donne vraiment envie de continuer et d’avancer. Je vais continuer à montrer de nouveaux décors étonnants et bien sûr poursuivre des émissions de déco avec de nouveaux projets. L’expérience m’a beaucoup plu !

 

LA CHAMBRE DE BRUNE PAR CONSTANCE

 

La chambre de Brune par Constance

 

> Découvrir la sélection de Constance sur Les Enfants du Design !

 Les Enfants du DesignLes Enfants du Design