Archive pour juin 2010

postheadericon Remake Light – Design: Elisabeth Hertzfeld – Edition: Remake Design, 2003

Remake Light Magnet - Design: Elisabeth Hertzfeld - © Remake Design, 2003

Voilà une petite merveille pour ceux qui aiment le changement. Les Remake Lights sont des modules lumineux qui s’assemblent et se superposent au gré de vos envies avec autant de simplicité qu’un jeu de Lego. Les connexions verticales et horizontales entre les modules se font simplement grâce à de petites prises pivotantes. Il existe 2 cordons qui peuvent alimenter respectivement jusqu’à 12 ou 40 modules.

Remake Light Classic - Design: Elisabeth Hertzfeld - © Remake Design, 2003

Les Remake Lights se déclinent en 2 sortes:

- La Remake Light Classic qui peut servir de lampe de chevet design, de luminaire d’ambiance, d’objet de décoration, de paroi lumineuse, d’étagère ou même de bibliothèque

Remake Light Classic - Design: Elisabeth Hertzfeld - © Remake Design, 2003

- La Remake Light Magnet qui se fixe au mur et reste entièrement modulable grâce à des parois aimantées. Il suffit de viser un caisson au mur, il pourra en soutenir 3 autres.Cette variante permet d’imaginer les compositions murales les plus folles. On dirait une oeuvre d’art minimal. Disons que c’est un bon compromis si vous n’avez pas les moyens de vous offrir un Donald Judd ou un Dan Flavin

Remake Light Magnet - Design: Elisabeth Hertzfeld - © Remake Design, 2003

Comme l’explique très bien Elisabeth Hertzfeld: « La Remake Light est un jeu de construction ludique de l’enfance et un produit technique qui implique un geste architectural ».

Amusant et un brin intello: Voilà une pièce qui devrait plaire à tous les Enfants du Design, petits ou grands.

Remake Light Classic - Design: Elisabeth Hertzfeld - © Remake Design, 2003

Design: Elisabeth Hertzfeld

Editeur: Remake Design

Matériaux: Plasique (SAN) brillant teinté masse

Dim.: 17 x 17 x 24 cm

Coloris: noir / rouge / blanc / orange / rose

Prix: 4 modules de même couleur et cordon d’alimentation:

Remake Light Classic, env. 250 €

Remake Light Magnet, env. 300 €


Les Enfants du Design

postheadericon Suspension Midsummer Light – Design Tord Boontje – Edition : Artecnica, 2004

Midsummer Light by Tord Boontje & Tord Boontje - © Tord Boontje

Si on continue sur la question du romantisme dans le design, difficile de ne pas parler de Tord Boontje qui situe d’ailleurs son style « entre le romantisme et le technologique ». Ce qui se traduit concrètement par l’utilisation de techniques artisanales alliées aux technologies modernes.

Garland Light by Tord Boontje for Habitat, 2003 - © Habitat, 2003

On a commencé à entendre parler de ce designer hollandais au nom compliqué en 2003, lorsqu’il crée pour Habitat une version grand public et « moins punk » de sa Garland Light. Elle se présente sous la forme d’une plaque au format A2, qui une fois dépliée, s’enroule en guirlande autour de votre ampoule. On retrouve dans cette pièce comme dans son rideau ajouré Until Dawn, son intérêt pour le travail de la lumière. Il aime « les effets de lumière des sous-bois, les paillettes et scintillements de la glace, des villes, des cristaux et des fêtes ».

Rideau Until Dawn by Tord Boontje - © Tord Boontje

Très impressionné par les objets des 17e, 18e et 19e siècle, il s’intéresse notamment à la broderie. Il est fasciné par la sensualité des matériaux et des surfaces dans l’artisanat. Mais les nouvelles technologies sont à ses yeux autant de procédés prometteurs pour de nouveaux effets de matière. Ainsi, il crée le luminaire Midsummer en dentelle de papier ignifugé découpé au laser.

Ca ne vous rappellerait pas des souvenirs ça ? Enfant, vous avez bien dû en découper des guirlandes de Noël en papier… Allez avouez… mais c’était aux ciseaux, un peu plus long…

Midsummer Light by Tord Boontje - © Tord Boontje, 2004

Au sujet de Midsummer, Tord Boontje explique : « J’adore le papier, c’est un matériau si simple. En général, les lampes en papier sont faites de papiers collés ensemble ; coller c’est tout un bazar, un travail fastidieux fait à la main. Dans le cas de ma lampe, il n’y a pas de colle, juste du découpage mais on croirait que c’est fait à la main, j’aime beaucoup la confusion que ça entretient ».

Design: Tord Boontje

Edition: Artecnica

Prix: Midsummer Light, 99 €

Les Enfants du Design

postheadericon Balançoire-jardinière Swing with the Plants – Design: Marcel Wanders pour Droog Design – 2006

Balançoire Swing with the plants - Marcel Wander - Droog Design - 2006

Avec Swing with the plants, Marcel Wanders nous offre une version très design d’un des grands clichés du romantisme : la balançoire de lierre.

Voilà un designer qui a su garder une âme d’enfant ! Marcel Wanders raconte qu’il s’est inspiré des contes de fée : « J’imagine que n’importe quelle fille rêve d’être une belle princesse qui, dans l’attente de son prince, se balance doucement dans un jardin d’été sur une balançoire recouverte de feuilles vertes brillantes et de fraîches fleurs blanches… ». De quoi amener un peu de poésie dans votre salon ou au fond de votre jardin.

L’assise de la balançoire intègre une réserve pour la terre et les semences. Laissez grimper une petite vigne vierge sur les cordes et voilà… Vous n’aurez jamais été aussi impatient de voir pousser une plante.

Design: Marcel Wanders
Edition: DROOG
Matériaux: Polyéthylène, corde
Dim.: L75 X H10 X P23 cm
Coloris: Noir / Vert / Blanc
Prix: 360 €

Les Enfants du Design

Balançoire - © Elise Catros

postheadericon La Kapsule chair (fauteuil capsule) – Design: Karim Rashid – 2001

Kapsule chair by Karim Rashid - © Offi

Conçue en 2001 par le célèbre designer anglo-égyptien Karim Rashid, cette chaise aux allures de bulle de chewing-gum a su séduire immédiatement les âmes d’enfant… Il faut dire qu’il y met du sien, on dirait que ses pièces de mobilier sortent tout droit de chez Barbapapa. Non, Karim Rashid ne pourra pas nier ; l’influence de Verner Panton, des années Pop et celle des 70’s. En témoignent ses autres créations pour de grands noms : Magis, Zanotta, Veuve Clicquot, Swarovski, Issey Miyake

Kapsule chair by Karim Rashid - © Offi

Bref, pour en revenir à la Kapsule chair, celle-ci est quand même considérée comme « un des meilleurs produits design de l’année » en 2001. Elle remporte la médaille d’argent de l’Industrial Design Excellence Award (IDEA), parce que comme tout bon produit du design industriel, la Kapsule chair a le mérite d’allier la forme à la fonction. Ses formes généreuses offrent à la fois l’assise large d’un fauteuil et l’espace de stockage d’un coffre à jouet. De quoi optimiser l’espace des petites chambres d’enfant. Comptez 79 € pour cette petite merveille éditée chez Offi, elle existe en bleu, rose, vert ou orange.

Les Enfants du Design

postheadericon Une lampe Design / Un jeu d’enfant – Philippe Starck pour le Mama Shelter Hôtel

Do it yourself / Episode 1

Lampe Design sur une idée de Philippe Starck, Hôtel Mama Shelter

Voilà une lampe design qui ne coûte pas cher. Eh oui, Philippe Stack se cache encore derrière cette idée lumineuse. Lui qui ne rate pas une occasion de dévoiler son âme d’enfant…

© Mama Shelter Hotel, 2008

Sollicité pour décorer l’Hôtel Mama Shelter à Paris, Starck s’est amusé à décliner toute une série de lampe à l’effigie de Batman, Superman, Han Solo… Sur un mur en béton brut, l’effet est des plus réussis.

© Mama Shelter Hotel, 2008

On a fait le calcul pour vous, si vous êtes malins cette lampe ne vous coûtera que 15,64 € : Un masque de votre héro favori (6,49 €) + une baladeuse de chantier (9,15 €) et le tour est joué…

Les Enfants du Design

postheadericon La VitraHaus ouvre ses portes – Architectes : Herzog et de Meuron – Vitra Design Museum

VitraHaus de Herzog et de Meuron - © Vitra Design Museum, 2010

Le site Vitra près de Bâle est une formidable « aire de jeu ludique tout à fait sérieuse » à voir absolument. C’est un peu le parc d’attraction des amoureux du design et de l’architecture contemporaine. Vous n’y trouverez pas de Grand Huit mais l’émotion est garantie par les superbes architectures de Frank Gehry, Tadao Ando ou Zaha Hadid.

VitraHaus par Herzog et de Meuron - © Vitra Design Museum, 2010

La VitraHaus est composée de 12 « maisons » empilés comme des Mikado. Inaugurée cette année, elle abrite la collection Home de Vitra. Aussi ludique que le Guggenheim de New York qui se descend comme une rampe de parking, la VitraHaus se visite elle aussi en partant du haut.

On y découvre des classiques de Charles & Ray Eames, George Nelson, Isamu Noguchi, Jean Prouvé et Verner Panton ou des œuvres contemporaines signées Maarten Van Severen, Ronan & Erwan Bouroullec, Antonio Citterio, Hella Jongerius, Jasper Morrison

Même vos enfants se prendront au jeu parce qu’à la VitraHaus c’est un peu comme à la maison, on a le droit de toucher ! D’ailleurs il y a de quoi faire avec une collection de plus de 3000 chaises parmi les plus grandes icônes du design.

Collection Design Enfant - Vitra Design Museum - © Les Enfants du Design, 2010

Pour ce qui est du design enfant, forcément on retrouve quelques classiques de chez Vitra : la Panton Junior, le bureau Porc-épic d’Hella Jongerius (Pocupine Desk), l’éléphant des Eames customisé en mammouth (succès garantie auprès de vos enfants). Ils côtoient le très beau tapis Pinocchio édité chez Hay ou encore la maison en carton de Kidsonroof. De quoi vous donner quelques bonnes idées.

Les Enfants du Design