Mon compte - Les Enfants du Design

Mon panier - Les Enfants du Design 0

Rencontre avec Frédéric Gooris

Frédéric Gooris Portrait Frédéric Gooris étudie le design à la Hogeschool d'Anvers puis à l'Académie Domus de Milan.

Il s'installe à Paris et travaille pour Philippe Starck. Quelques années plus tard, de retour à Milan, il collabore 4 ans avec Stefano Giovannoni. En 2004, il a créé son propre studio à Milan.

Il travaille comme designer industriel pour des entreprises de renommée internationale telles que Ferrero, Alessi, Nespresso, Target, Levis...

Les Enfants du Design sont très fiers d'être les premiers en France à proposer l'une de ses dernières créations, d'ailleurs très attendue par les parents: le transat Bamboo !

> VOIR LES TRANSATS BAMBOO !


Transat Bamboo de Bombol

 

INTERVIEW D'UN PAPA-DESIGNER...

 

 

Comment est née la marque Bombol ?
Le nom « bombol » s’inspire du mot anglais « bumble bee » (« bourdon » en français), une grosse abeille dodue, avec de petites ailes, qui vole de manière très maladroite, un peu comme les petits lorsqu’ils essayent d’apprendre à marcher… C’est pour cela que nous avons choisi un bourdon coloré comme mascotte.

 

Vous êtes designer « industriel » et travaillez régulièrement pour de grandes marques. Qu’est-ce qui vous a poussé à imaginer le transat Bamboo ?

L’idée a germée alors que ma femme étaient enceinte de notre première fille, lorsque nous nous sommes aperçus qu’une grande partie de l’offre en matière de puériculture était basée soit sur l'esthétique soit sur la mécanique, et que les objets « design » présentaient souvent de sérieuses failles en terme de fonctionnalité. Au-delà de l’aspect commercial, nous avons vu là l’opportunité de créer un objet susceptible d'intéresser les gens !

 

Il est relativement rare de voir un designer se lancer dans l’édition. Quel était votre intérêt ? La curiosité, l’envie d’entreprendre… ? 

L’envie d’entreprendre… et aussi mon impatience :) Gagner sa vie dans le domaine du design, ça prend énormément de temps.

 

Quelle est l’histoire de Bamboo ? Celle de sa création, de son édition et de sa mise sur le marché ?

C’est une histoire de passion, de souffrances (parfois d’humiliation), avec de nombreux revers mais également d’énormes satisfactions, tout particulièrement lorsque les parents nous écrivent pour nous dire à quel point ils sont ravis de leur Bamboo. En termes de développement, la crise économique nous a favorisés, les entreprises étant désespérément à la recherche de travail. Toutefois, l’introduction de ce produit sur le marché s’est avérée particulièrement difficile en raison de son prix plus élevé. Les principales caractéristiques du Bamboo sont d’ordre dynamique et ne sont par conséquent pas visibles lorsque le Bamboo est exposé sur un présentoir. Voilà les défis auxquels nous devons faire face ! Heureusement, nous mettons actuellement en place une équipe enthousiaste, et c’est vraiment extraordinaire de voir des distributeurs établis consentir autant de sacrifices, en ces temps difficiles, pour donner une meilleure visibilité à Bombol.

 

Est-ce que vos enfants l’ont testé ? Vous ont-ils permis de le faire évoluer, de lui apporter des corrections ?

Oui, absolument, et je l’ai vu se faire malmener de toutes les manières possibles et imaginables pendant presque 2 ans. Si ce produit en est là aujourd’hui, c’est vraiment grâce aux nombreux ajustements apportés au prototype à l'usage.

 

Avez-vous d’autres projets pour la marque Bombol ?

Une tonne d’idées, être designer, c’est la partie facile ! Mais pour être honnête, il nous a fallu beaucoup plus de travail que prévu pour mettre en place un réseau de distribution efficace. Nous devons donc nous concentrer en priorité sur ce point, afin de générer les fonds suffisants qui nous permettront ensuite de mettre en œuvre nos autres grandes idées.

 

Vos créations récentes pour Alessi, le vide-poche toupie Pirouette, les ampoules AlessiLux font apparaître une thématique « enfantine » qui me paraît nouvelle dans votre travail. Est-ce une simple coïncidence ?

Peut-être que oui, peut-être que non... Le design doit être communicatif. Les enfants sont attirés par telle ou telle chose en fonction des émotions qu’ils ressentent ; de la même manière, nos créations « font vibrer la corde sensible » chez les gens. Designer un objet, c’est comme raconter une histoire : il faut savoir utiliser toutes les couleurs et toutes les formes susceptibles d’avoir une signification pour les gens, capables de ramener à la conscience des choses appartenant à notre mémoire collective. De la même façon, le design du transat bébé, malgré son minimalisme, est basé sur l’image du transat que nous connaissons tous. Un exemple tout simple : demandez à 10 personnes de dessiner une voiture, et vous constaterez que 9 d’entre eux auront dessiné une voiture quasi-identique. Ces références font partie intégrante de notre identité et de la manière dont nous percevons notre environnement, et c’est un thème du design sur lequel j’adore jouer. Vous pourrez observez dans toutes mes créations qu’elles ne sont en aucun cas d’inspiration libre : elles doivent au contraire vous raconter une histoire à travers leurs formes et leurs couleurs.

 

En fait c’est quoi être designer aujourd’hui selon vous ?

La réponse à cette question est en fait étroitement liée à la question suivante. Il ne s’agit pas seulement de rendre les choses plus belles, uniquement parce que le laid se vend mal... Nous sommes au cœur d’une société où la consommation est reine, nous pouvons donc avoir une influence considérable sur la manière dont les gens consomment. Je vis avec l’objectif d’utiliser le design afin d’attirer les gens vers l’achat de produits renouvelables et/ou durables. Le projet des ampoules pour Alessi a constitué un vrai rêve pour moi, dans la mesure où la technologie nous a donné une liberté d’expression autour d’un objet qui n’a pas évolué depuis 100 ans, alors que les ampoules ont une durée de vie de 25 à 30 ans ! Les produits de puériculture sont souvent onéreux, sont très consommateurs de ressources et offrent une durée de vie limitée, ces petits morveux grandissent tellement vite :). Par conséquent, donner du sens à un transat bébé, par exemple, constituait un défi intéressant.

 

Question un peu plus philosophique... D’après votre expérience, est-ce que rester un peu enfant, ça aide à être créatif ? Est-ce l’arrivée de vos enfants a eu une influence sur votre travail ? Et si oui, de quel ordre ? 

Je pense qu’on ne peut pas éviter de prendre de l’âge ; en revanche, grandir, c’est optionnel ! Oui, il est utile d’avoir un esprit libéré des règles et de savoir remettre en questions les vérités qui semblent absolues. Parfois, il faut se fier à ses tripes, parce qu’alors vous êtes en mesure de faire consciemment ce que d’autres se contentent de faire inconsciemment. J’oublie donc souvent ce qui m’entoure et j’essaye d’imaginer à quoi ressemblerait mon monde idéal, en m’efforçant d’y trouver ce qui n’existe pas encore ici …

L’arrivée de mes enfants a certainement influencé mon travail. La naissance d’un enfant est très probablement l’une des plus fortes émotions ressenties au cours d’une vie ! Et puis soudain, vous réalisez que vous n’êtes pas éternel, qu’ils sont la génération suivante ; ça vous frappe comme un coup de poêle à frire en pleine tête. Ca peut paraître idiot, mais réaliser que nous ne sommes pas les derniers représentants de l’espèce, que nous ne sommes pas les derniers êtres humains sur terre (comme nous avons si facilement tendance à le penser !), ça vous donne un sens des responsabilités par rapport à ce que vous faites aujourd’hui et ses conséquences sur le monde dont hériteront nous enfants … Prendre conscience de notre place dans un processus d’évolution en marche depuis des millénaires, réaliser que nous ne sommes qu’une minuscule pierre de cet édifice en mutation permanente, tout cela nous pousse à nous interroger sur la manière la plus sensée d’apporter notre contribution à cette histoire fascinante dans laquelle chaque naissance est un chapitre majeur !

Le contenu de cette page n�cessite une version plus r�cente d�Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Paiement
Paiement 100% sécurisé
×
Grâce au dispositif 3D-Secure, vos achats par carte bancaire sont sécurisés à 100%
Livraison rapide
Livraison rapide
×
Avec Chronopost ou France Express 24h, commandez avant 14h et recevez votre colis le lendemain avant midi !
Contactez-nous
Contactez-nous
×
Notre service client est à votre écoute par téléphone au +33 (0) 4 74 56 66 79
Ou par email sur notre formulaire de contact
du Lundi au Vendredi,
de 10h à 12h30 et de 14h à 17h
Newsletter
Service client

+33 (0) 4 74 56 66 79
Du Lundi au Jeudi
de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30
Le vendredi de 9h30 à 12h

NOS SERVICES
×